La pathétique amende de la LFP infligée à Monaco

La pathétique amende de la LFP infligée à Monaco

Photo Icon Sport

Le règlement c’est le règlement mon brave monsieur, et on ne fait que l'appliquer. Voilà probablement ce qui a motivé la commission des compétitions de la Ligue de Football Professionnel, laquelle a infligé une amende de 1.000 euros à l’AS Monaco suite au match contre l’Olympique de Marseille le 14 décembre dernier. Ce n’est évidemment pas le montant de la sanction qui est choquant, mais son motif particulièrement ahurissant. En effet, le club de la Principauté a été sanctionné parce que quatre anciens joueurs du club étaient venus donner le coup d’envoi fictif de la rencontre alors que le règlement en prévoit deux au maximum. Ce soir là, l’AS Monaco avait organisé une fête pour les 90 ans du club et à cette occasion, Fabien Barthez, Manuel Amoros, Ludovic Giuly, et Lilian Thuram étaient venus sur la pelouse pour exécuter le coup d’envoi en compagnie de Tony Chapron, qui arbitrait cette rencontre. Une célébration qui n’a pas été du goût de certains du côté de la LFP, ce qui se concrétise par cette amende de 1.000 euros. 

Share