Bastia avoue avoir déjà besoin de souffler

Bastia avoue avoir déjà besoin de souffler

Photo Icon Sport

François Ciccolini (coach de Bastia battu à Caen) : « La défaite est logique, parce qu'on n'a pas joué deux mi-temps, on a joué qu'une mi-temps. La première, c'était cohérent (…) On a fait jeu égal en première mi-temps. On a eu le ballon autant que Caen. En deuxième mi-temps, on a reculé un peu trop et on fait une erreur sur le but, on est mal positionné. On a presque joué à quatre attaquants, mais nos deux excentrés étaient trop haut, et ça nous a posé des problèmes parce qu'ils ne venaient pas à l'intérieur du jeu. En deuxième période, on n'a pas su mettre le pied sur le ballon dans le camp adverse, on l'a perdu de suite et on a pris des vagues. C'est ça qui nous a fait du mal. Trois points en trois matches, c'est trop moyen, même si on a reçu Paris. On aurait peut-être signé à deux mains au début du championnat pour avoir ces trois points, parce qu'on est partis de loin. Cette trêve internationale va nous faire vraiment du bien.»

Share