La France aidée par la corruption pour obtenir le Mondial 98 ?

La France aidée par la corruption pour obtenir le Mondial 98 ?

Photo Icon Sport

Les interpellations de plusieurs membres de la FIFA ce mercredi en Suisse marquent peut-être le début d’un énorme déballage qui ne concernera pas que la Russie et le Qatar. Car selon les enquêteurs américains, d’autres faits de corruption ont été découverts notamment lors de l’attribution du Mondial en Afrique du Sud en 2010 et en France en 1998. Dans un volumineux document communiqué par les autorités judiciaires des États-Unis, Jack Warner, qui dirigeait la Confédération de football d'Amérique du Nord, d'Amérique centrale et des Caraïbes (Concacaf) est accusé d’avoir obtenu des pots-de-vin pour peser dans la désignation de la France et de l’Afrique du Sud.

Mondial 98 : La France avait battu le Maroc et la Suisse

« Au début des années 1990, Monsieur Warner a commencé, avec l'aide d'un complice, à exercer son influence et à tirer profit de ses postes pour son propre gain personnel. Il a entre autres sollicité et obtenu des pots-de-vin dans le cadre des processus d'attribution des Coupes du monde 1998 et 2010 », précisent les enquêteurs, qui dans la journée ont également réalisé une perquisition au siège de la Concacaf. Ce développement pourrait évidemment faire encore plus de bruit dans notre pays. Pour mémoire, c’est le 2 juillet 1992 que la France a été désignée pour accueillir le Mondial 1998 avec 12 suffrages, le Maroc obtenant 7 voix et la Suisse aucune. 

Share