La police furieuse des incidents après Bastia-PSG

La police furieuse des incidents après Bastia-PSG

Photo Icon Sport

Les supporters du Paris Saint-Germain ont été interdits de déplacement à Bastia, samedi, et ils ne peuvent donc pas être mis en cause dans les sérieux incidents survenus en dehors du stade de Furiani après le match entre les Corses et le Paris Saint-Germain. Selon Corse-Matin, une quinzaine de personnes cagoulées a déclenché des incendies à la sortie du stade et s'est attaquée aux forces de l'ordre...mais également à une banque située non loin du stade. Du côté de la police, on ne masque pas, ce dimanche, son très sérieux agacement, réclamant à la LFP d'enfin agir sérieusement. « Armés de fusées et pétards agricoles, les supporters n'ont pas hésité à tirer directement sur les forces mobiles. Il serait temps que les instances du football français assument leurs responsabilités. Les policiers ne sont pas de la "chair à canon" au profit du sport spectacle », a notamment indiqué le syndicat SGP-FO de la police.  

Share