Brandao va expliquer son geste le 18 septembre

Brandao va expliquer son geste le 18 septembre

Photo Icon Sport

Présent ce jeudi soir au siège de la LFP alors qu’il n’y était pas forcément attendu, Brandao a tout d’abord présenté ses excuses pour son comportement de samedi dernier. Après le match face au PSG, l’attaquant du SC Bastia a assené un coup de tête à Thiago Motta, après l’avoir attendu à l’entrée des vestiaires. Un comportement inacceptable et qui a provoqué un tollé, les images vidéo prises par les caméras du stade parisien étant sans équivoque. Mais après le passage devant la commission de discipline, l’avocat du Brésilien a donné sa version des faits, expliquant qu’il fallait désormais attendre que le calme revienne et que le joueur en dirait plus lors de sa convocation. 

« Brandao a simplement dit une seule chose. C’est qu’il regrettait bien évidemment ce geste et qu’il donnerait des explications dans le cadre de l’audience du 18 septembre prochain. Ce que j’espère à très court terme (…), c’est que les choses se calment. Depuis cinq ou six jours, on a fait 12 fois son procès. On l’a perdu, on lui a coupé la tête, on a voulu le radier à vie. Il est temps qu’il y ait de la sérénité. Que l’on puisse instruire un dossier dans un calme relatif. Une fois que l’instruction du dossier sera faite, on ira s’expliquer. Non pas pour excuser ce geste, mais pour l’expliquer », a fait savoir Maitre Martin dans des propos confiés à L’Equipe. Il faudra donc attendre le 18 septembre pour en savoir plus, et notamment la décision que lui réserve la commission de discipline et le SC Bastia, qui pourrait toujours licencier son joueur en cas de faute grave et de très lourde suspension.

Share