Pierre Ménès ne tire pas sur l'ambulance Messi

Pierre Ménès ne tire pas sur l'ambulance Messi

Photo Icon Sport

Lionel Messi souhaitait probablement disparaitre après la finale perdue par l’Argentine contre l’Allemagne, le capitaine de l’Albiceleste étant forcément très dépité par la fin de ce Mondial. Mais la FIFA l’a ramené au premier plan en lui attribuant le prix de meilleur joueur de la Coupe du Monde, un choix forcément contestable. Cependant, au moment d’analyser la performance du joueur argentin du Barça, Pierre Ménès n’a pas voulu être trop sévère. « Beaucoup vont gloser sur le cas Messi. Il est évident que son titre de meilleur joueur du tournoi est éminemment politique. Maintenant, je suis de ceux qui pensent qu’il a fait une bonne, voire une très bonne finale. Mais quand tes coéquipiers ne sont pas capables de te redonner le ballon dans des conditions correctes, ça devient compliqué. Avec l’absence de Di Maria, il a été obligé de jouer - comme contre les Pays-Bas - meneur de jeu alors qu’il aurait certainement été plus efficace en évoluant plus proche du but adverse », fait remarquer, sur son blog, le consultant de Canal+, qui tente de défendre un Lionel Messi qui sort d’une saison délicate avec le Barça et n’a pas été loin de se refaire la cerise avec l’Argentine.

Share