Entre la France et la Suisse, Federer reste très neutre

Entre la France et la Suisse, Federer reste très neutre

Photo Icon Sport

Actuellement présent à Paris, où il participe aux Internationaux de France, Roger Federer a été interrogé ce dimanche, en marge de sa victoire au 1er tour contre Lukas Lacko, sur l’affrontement entre son équipe nationale, la Suisse, et les Bleus, lors du Mondial brésilien. L’occasion pour Federer de démontrer que la neutralité helvétique n’était pas qu’une invention. « Je ne sais pas trop… La France a de très bons joueurs, mais je sens aussi que la Suisse peut faire quelque chose cette année au mondial. Par contre pour un pronostic… Je vais dire match nul, je ne prends pas de risques (sourire) », a répondu, sur le site WeLoveTennis.fr, la star mondiale du tennis qui n’a pas prévu de faire le déplacement jusqu’au Brésil pour soutenir les siens, la Coupe du Monde se déroulant pendant son tournoi favori, Wimbledon. Une compétition qu'il a gagnée sept fois dans sa carrière.

Share