Les incroyables dérives du Ghana au Mondial 2014

Les incroyables dérives du Ghana au Mondial 2014

Photo Icon Sport

A la suite de l’élimination du Ghana au premier tour du Mondial 2014, et de nombreuses altercations au sein de la sélection pour des problèmes d’argent, une grande enquête a été ouverte au pays des Black Stars. Le rapport de 396 pages qui en a découlé a de quoi faire peur sur la manière dont a été répartie l’argent, et notamment les 7,2 ME alloués par la FIFA pour la participation du Ghana à cette épreuve. Ainsi, on apprend que, si les joueurs ont bien touché une prime de 90.000 euros par tête malgré leur élimination au premier tour, tous les membres de la délégation ont également obtenu un montant similaire, de l’entraineur, à l’analyste vidéo et même au « ball boy », le responsable de l’équipement, dédié à la délégation. 


De très nombreux versement de 5.000 euros ont également été pointés du doigt sans que leur origine puisse être retrouvée, la justification pour ces dépenses semblant parfois assez loufoque, comme celle pour le « tambourineur en chef » plutôt bien rémunéré pour mettre l’ambiance pendant les trois matchs des Black Stars au Brésil, Les membres du gouvernement ou de la fédération ont également été épinglés, l’ancien ministre des sports ayant touché 30.000 euros pour s’occuper du déplacement de supporters du Ghana. Un trajet long de 7,5 km entre le stade d’Accra et l’aéroport international… 

Share