Critiquée pour son Chaudron pas plein, l’ASSE montre les crocs

Critiquée pour son Chaudron pas plein, l’ASSE montre les crocs

Photo Icon Sport

Suite à un article publié par le site Envertetcontretous.fr, qui soulignait les affluences moyennes de Geoffroy-Guichard malgré les grandes affiches proposées, l’AS Saint-Etienne a tenu à s’expliquer.

Ne critiquez surtout pas l’affluence de l’AS Saint-Etienne ! Pas comme le site dédié aux supporters des Verts qui a regretté les 32 000 spectateurs pour la réception de Monaco dimanche (1-1), tandis que la venue du FC Bâle jeudi (19h) en Europa League n’a pour le moment attiré que 26 000 fans. Du coup, le club stéphanois a immédiatement contacté les auteurs de l’article afin d’expliquer pourquoi l'enceinte de 42 000 places n'affiche pas complet.

« Première explication, la date de la rencontre. L'opposition contre Monaco tombe au tout début des vacances scolaires, a expliqué le directeur de communication, Philippe Lyonnet, à la source indiquée. Et si des séjours ont été prévus par les familles supportrices, forcément, elles ne peuvent pas se rendre au stade. Deuxième explication, la programmation tardive des matchs. Les supporters ont appris que le match de cette 26ème journée se jouerait le dimanche à 17h il y a seulement 2 semaines. D'autres projets ou sorties ont pu être programmés bien avant par les supporters, espérant que la rencontre se jouerait plutôt à 20 ou 21 heures. »

Le prix des places n’est pas en cause !

« Troisième explication, l'état d'urgence. Selon le club, les divers organisateurs d'événements sportifs ou culturels ont ressenti une baisse de fréquentation. Les gens se déplaceraient moins, peut-on lire sur le site. Quatrième et dernière explication, l'AS Saint-Etienne a reçu ou va recevoir en l'espace d'un mois, quatre grosses équipes : Lyon, Paris, Monaco, puis Bâle (et même encore Paris début mars). Des grosses affiches successives. Enfin, le club tient à préciser que malgré les tarifs de gala mis en place pour la rencontre du jour et pour les affiches citées ci-dessus, le prix moyen d'une place au Stade Geoffroy-Guichard reste parmi les plus bas du championnat français ! » Voilà ce que l’on appelle une belle mise au point.

Share