Le Milan AC risque de s'en souvenir longtemps

Le Milan AC risque de s'en souvenir longtemps

Photo Icon Sport

Le match au sommet de la Serie A entre le Milan AC et la Juventus s’est terminé sur un score nul (1-1), mais du côté du club lombard on risque de parler très longtemps de l’arbitre, qui a refusé un but parfaitement valable aux Milanais en début de match. 

Entré à 100 à l’heure dans la rencontre, le Milan AC ouvrait le score sur une frappe de Nocerino, détourné par Bonnucci, lequel prenait Buffon à contre-pied (1-0, 15e). Dix minutes plus tard, sur un corner, Mexès voyait sa reprise de la tête repoussée par le gardien turinois, mais Muntari était à l’affût et pensait bien avoir marqué le deuxième but milanais. L’arbitre ne bronchait pas et faisait signe de continuer à jouer alors que le ballon était très nettement entré dans le but (25e). Un incident qui mettait en furie le but lombard, en vain.

Et ce qui devait arriver arriva, alors que le match tirait à sa fin, la Juventus égalisait par Matri (1-1, 83e). Même si la Vieille Dame finissait à dix après l’expulsion de Vidal (88e), c’est sur un score de parité que s’achevait ce choc, non sans une certaine tension après le coup de sifflet final.


Share