Thiago Motta exige un divorce à l'amiable avec le PSG

Thiago Motta exige un divorce à l'amiable avec le PSG

Photo Icon Sport

Thiago Motta a encore une fois confirmé sa volonté de quitter le PSG avant la fin du mercato, mais il souhaite que son départ se fasse dans la sérénité.

Contre toute attente, Thiago Motta a participé samedi soir au match entre le Paris Saint-Germain et Chelsea et le milieu de terrain est même apparu en forme. Mais quoi qu’il en soit sa détermination à quitter le PSG lors de ce mercato est toujours aussi claire et dans Le Parisien, Thiago Motta a tenu à le rappeler. Cependant, ce dernier refuse de faire quoi que ce soit pour aller à l’encontre du Paris Saint-Germain, laissant le soin à Nasser Al-Khelaifi de régler ce problème à l’amiable. Car pour Thiago Motta il est hors de question d’aller directement au clash.

Thiago Motta veut parler à Nasser Al-Khelaifi

« Le club sait ma volonté : c’est de partir. On a parlé, on continue de parler. A la fin, ce sera Nasser qui va décider de mon avenir, je pense. Je joue mais le plus important, c’est que j’ai été sincère, honnête. Ma volonté est toujours de partir. J’ai besoin de faire de nouvelles choses pour ma carrière, pour retrouver la motivation de jouer au plus haut niveau. Je vais continuer de parler avec Nasser pour trouver une solution pour le bien de tout le monde. J’ai déjà parlé plusieurs fois avec le coach et je pense qu’il a compris ma sensation. Je comprends aussi la position du club. Mais je voudrais que le club comprenne aussi la mienne. Pour ça, je dois parler avec Nasser, explique Thiago Motta, visiblement décidé à régler tout cela avec le président du Paris Saint-Germain dans une ambiance sereine. Non, ce n’est pas nécessaire d’aller au clash. On est plus que des joueurs du PSG. On est des hommes et on peut parler tranquillement. Je suis convaincu qu’on peut trouver une solution pour le bien de tout le monde. C’est bien si on trouve une solution le plus tôt possible. En attendant, j’essaye d’être le plus professionnel possible, de faire mon travail, parce que le PSG m’a donné beaucoup. »

Share