Quatre matchs pour Ibrahimovic, deux pour Payet

Quatre matchs pour Ibrahimovic, deux pour Payet

Photo Icon Sport

Convoqué ce jeudi devant la commission de discipline de la LFP, Zlatan Ibrahimovic n’est pas venu, laissant le soin à son club de le représenter. Au menu, une grosse colère du Suédois à Bordeaux le mois dernier, avec des propos très médiatisés sur le niveau de l’arbitrage en France, et bien évidemment le fameux « pays de merde » glissé devant les caméras et qui est très mal passé. Mais également, une brouille verbale qui a quelque peu dérapé avec le quatrième arbitre juste avant cela. Résultat, l’attaquant parisien a été suspendu pour quatre rencontres, dont une par révocation du sursis, même s’il pourra disputer la finale de la Coupe de la Ligue ce samedi face à Bastia. Il devra ensuite observer une pause d'un mois sans L1, lui qui est déjà suspendu pour le match aller face à Barcelone en quart de finale de la Ligue des Champions. 

De son côté, Dimitri Payet a été sanctionné de deux matchs ferme pour des propos qui ont été considérés comme des propos grossiers envers le corps arbitral. Le milieu de terrain marseillais ne sera pas suspendu pour le match de ce dimanche contre Bordeaux.

Share