PSG : Hors-jeu ou pas, les arbitres s'opposent sur le but contre Lille

PSG : Hors-jeu ou pas, les arbitres s'opposent sur le but contre Lille

Photo Icon Sport

Ruddy Buquet devait-il ou pas refuser l'ouverture du score signée Javier Pastore pour la position de Layvin Kurzawa samedi soir lors de la finale de la Coupe de la Ligue ? Pour les joueurs du LOSC, il est évident que le défenseur du PSG fait action de jeu et que l'arbitre doit agir. Mais pour d'autres, Kurzawa n'intervient en rien et M.Buquet a donc eu raison de valider le but. Et même au sein de la communauté des anciens arbitres, les avis divergent totalement sur ce cas de figure, illustrant à la perfection le fait que l'arbitrage vidéo ne pourra pas régler la totalité des problèmes.

« Ce qu’il faut interpréter, c’est de savoir si Kurzawa gêne Enyeama. Ça relève de l’interprétation. Contrairement au but de Ghezzal refusé à Lyon plus tôt dans l’après-midi pour un hors-jeu d’Umtiti, Kurzawa ne masque pas la frappe au départ. Pour ma part, j’ai plutôt tendance à penser que l’arbitre a eu raison de ne pas siffler », a ainsi confié Bruno Derrien, ancien arbitre désormais consultant pour RTL. Au même moment, Joël Quiniou pensait lui l’inverse et le répète dans L’Equipe : « Même si Kurzawa ne se trouve pas devant Enyeama, il me semble que le portier lillois est gêné par le Parisien, dans la mesure où Enyeama ne peut pas intervenir normalement compte tenu de la position trop rapprochée du joueur ».

Quoi qu’il en soit, l’arbitre de PSG-Lille a parfaitement vu la situation puisque sur l’enregistrement de son micro, on l’entend dire « Non, non, il y a but. Il n'interfère pas ». C’est donc en toute connaissance de cause que Ruddy Buquet a accordé le but à Javier Pastore et déclenché le début d’une polémique. Libre à chacun d'avoir son avis.

Share