Le PSG a tranché pour Ongenda et Chantôme au mercato

Le PSG a tranché pour Ongenda et Chantôme au mercato

Photo Icon Sport

Présent ce mardi en conférence de presse, Laurent Blanc a évoqué la situation de Clément Chantôme, en fin de contrat et qui pourrait partir lors de ce mercato et de Hervin Ongenda, dont il se dit qu’il veut partir de Bastia, où il a été prêté l’été dernier, pour revenir au PSG. Dans les deux cas, l’entraîneur du Paris Saint-Germain a été très clair dans sa réponse, même si rien n’est définitivement acquis pour l’un comme pour l’autre.

« Clément Chantôme est à six mois de la fin de son contrat avec le PSG, donc dans les textes il peut signer dans un autre club. Le problème c’est qu’il y a encore six mois de compétition avec le Paris Saint-Germain. Je ne me fais aucun souci, il va se comporter de manière professionnelle. Après, si l’intérêt du club et celui de Clément sont réunis pour un départ dès le mercato d’hiver, je ne vois pas comment on pourrait refuser ce départ. Sa situation contractuelle lui permet d’éventuelle espérer (sic) pouvoir partir du Paris Saint-Germain », a expliqué Laurent Blanc au sujet de son milieu de terrain que plusieurs clubs de Ligue 1 suivent de près.

Concernant Hervin Ongenda, le coach parisien a fait part de son sentiment, lequel ne sera probablement pas du goût du jeune attaquant. « Il est évident que Hervin est allé à Bastia avec des ambitions, d’autant plus que l’entraîneur le connaissait très bien puisque c’était Claude Makelele. Mais cela ne se passe pas comme cela avait été prévu. J'entends des choses, même si aucune décision n’a été prise, il semble qu’il ne soit plus en odeur de sainteté à Bastia. Je le regrette, et on va voir, mais sincèrement je préfère qu’il reste à Bastia. Je pense qu’il ne faut pas se décourager dans la vie, et il peut avoir du temps de jeu avec Bastia s’il redevient le joueur qu’il était ici. Mais je ne connais peut-être pas tous les éléments dans le dossier. Il n’y a donc aucune certitude et aucune décision sur le fait qu’il reste à Bastia ou qu’il revienne au Paris Saint-Germain », a prévenu Laurent Blanc, qui se donne encore un peu de temps dans ce dossier.

Share