Le Kop de Boulogne ne veut pas de représailles

Le Kop de Boulogne ne veut pas de représailles

Photo Icon Sport

Avec la mort d'un fan du PSG sous les coups de supporters de la même équipe, une nouvelle ère débute probablement à Paris. Mais du côté de la tribune Boulogne, on ne veut pas que ce drame débouche sur de nouvelles violences avec Auteuil.

Le décès d’un membre de la tribune de Boulogne, mort des coups reçus lors d’une bagarre avec des supporters de celle d’Auteuil, a évidemment provoqué un électrochoc au sein des supporters du Paris Saint-Germain. Sur RMC, le responsable du Kop de Boulogne, confiant sa grande tristesse, a exhorté tout le monde afin que ce drame n’en engendre pas d’autres.

 

« Si vous me demandez si on appelle à des représailles, la réponse est non. Je ne lance pas d’appel au calme. Mais, on n’appelle pas aux représailles. Des choses très graves se sont passées et je pense que les choses devraient redescendre d’elles-mêmes. Malheureusement, il a fallu passer par ce drame, a confié Philippe Pereira, porte-parole de la tribune Boulogne, reconnaissant que les mesures prises par les dirigeants du PSG allaient dans le bon sens. Je pense qu’on entre dans une nouvelle ère. Les choses ne seront plus jamais pareilles. M. Leproux  a eu raison de supprimer tous les déplacements. Je pense moi aussi qu’il faut supprimer tous les déplacements jusqu’à la fin de la saison, car il y a du ménage à faire dans les tribunes. »

Share