Laurent Blanc sera bien l'entraîneur du PSG en 2016

Laurent Blanc sera bien l'entraîneur du PSG en 2016

Photo Icon Sport

Sérieusement critiqué jusqu’à mercredi dernier, Laurent Blanc est devenu d’un seul coup l’entraîneur qu’il fallait au Paris Saint-Germain. La qualification face à Chelsea a totalement changé la donne, et le coach du PSG paraît désormais indéboulonnable. A un an de la fin de son contrat avec le club de la capitale, Diego Simeone et les autres noms évoqués peuvent aller se rhabiller, Laurent Blanc sera toujours en poste. C’est du moins ce qu’affirme Jean-Pierre Bernès, agent de l’entraîneur français, dans France-Football. Pour l’ancien bras droit de Bernard Tapie à l’OM, Blanc est désormais un coach reconnu.

« Le futur de Laurent est au PSG où il possède un contrat jusqu’en 2016. Je ne comprends toujours pas pourquoi on le remet aussi souvent en cause ! Laurent a eu droit à un traitement excessif, dans le sens négatif, jusqu’à cette qualification maîtrisée face à Chelsea. La qualité de son travail et son bilan demeurent pourtant exceptionnels ! J’ai les yeux ouverts avec lui, mais Laurent n’est pas reconnu à sa juste valeur. Même avant avec Bordeaux ou les Bleus. Croyez-moi : c’est un top ! On devrait être content d’avoir un manager français de sa dimension à la tête d’un des plus grands clubs français qui a en plus d’immenses ambitions internationales. Beaucoup de grands clubs européens, et pas des moindres, se contenteraient du parcours actuel du PSG. On dirait que Laurent Blanc n’a pas le droit de perdre un match… Bientôt, il va falloir inventer un trophée pour dire qu’il ne l’a pas gagné ! Tous les entraîneurs peuvent avoir des passages difficiles. Après Carlo Ancelotti, il est arrivé dans des conditions qui n’étaient pas simples. On a dit qu’il n’était pas la priorité de QSI pour succéder à l’Italien, mais c’est bien lui qui s’est assis sur le banc », fait remarquer Jean-Pierre Bernès, histoire de rappeler que Laurent Blanc n’avait pas été un choix par défaut pour Nasser Al-Khelaifi, lequel a soutenu son coach même quand les choses se sont compliquées pour lui.

Share