Clash PSG-Motta : Blanc pris à partie par son joueur ?

Clash PSG-Motta : Blanc pris à partie par son joueur ?

Photo Icon Sport

En colère après l’échec des négociations pour la prolongation de son contrat, Thiago Motta souhaite quitter le Paris Saint-Germain tandis que ses dirigeants s’y opposent fermement. Une situation figée que Laurent Blanc ne parvient pas à débloquer.

Après le bras de fer avec Adrien Rabiot l’été dernier, le Paris Saint-Germain a maintenant affaire à l’obstination de Thiago Motta (32 ans). L’ancien joueur du FC Barcelone souhaite absolument quitter le club, ne s’estimant pas respecté par ses dirigeants dans le cadre des négociations pour la prolongation de son contrat. Mais bien que l’Italo-Brésilien se retrouve à un an de la fin de son bail, la direction parisienne refuse catégoriquement de le libérer, d’où cette situation tendue que regrette Laurent Blanc, lui qui n’alignera toujours pas Motta samedi en match amical contre Chelsea.

« Le feuilleton n'a ni avancé, ni reculé, donc il n'y a rien à dire. S'il va jouer contre Chelsea ? Non. Il ne jouera pas samedi », a annoncé l’entraîneur du PSG, qui a cependant refusé de révéler s’il s’agissait de sa propre décision ou si l’international italien refusait de jouer. Qu’importe, à la suite de cette conférence de presse, juste avant une séance d’entraînement, Motta a décidé de sortir du vestiaire avant ses coéquipiers afin de s’expliquer avec l’ancien sélectionneur de l’équipe de France. Mais à en croire L’Equipe, la discussion de cinq minutes n’a pas donné grand-chose puisque les deux hommes ne semblaient toujours pas satisfaits. Le bras de fer va donc continuer, malheureusement pour Laurent Blanc qui considère Motta comme « l’ADN du PSG ».

Share