Blanc refuse de tout casser au PSG pour faire plaisir à Cavani

Blanc refuse de tout casser au PSG pour faire plaisir à Cavani

Photo Icon Sport

A la veille du match PSG-OL en Coupe de la Ligue, Laurent Blanc n'a pas échappé à une question sur ses relations avec Edinson Cavani quelques heures après la parution d'un article sur un éventuel problème avec El Matador. Et s'il n'a pas voulu trop en faire sur ce sujet, l'entraîneur du Paris Saint-Germain a clairement fait savoir qu'il n'allait pas changer sa stratégie gagnante pour faire plaisir au désir de quelques rares joueurs. Les oreilles d'Edinson Cavani doivent siffler. 

« On peut écouter les revendications des joueurs, c’est même un devoir pour l’entraîneur que je suis. Mais à un moment donné, il faut privilégier le collectif (…)  Quand tu as 25 joueurs, il faut en contenter le plus de joueurs possible quitte à ne pas en contenter 1, 2 ou 3. Parce que l’inverse, si tu contentes 3 joueurs et que les 23 autres ne sont pas contents, là tu vas avoir un gros problème, un très gros problème même. Le football est un sport collectif, d’autant plus qu’il me semble que depuis un an les résultats sont très bons dans ce système, non ? Notre façon de jouer convient à la plupart des joueurs, donc voilà la délicatesse de changer un système pour un ou deux joueurs, d’autant plus qu’on a les résultats et que l’on joue suivant ma philosophie. Je reconnais que c’est pas facile pour tout le monde, mais il faut savoir s’adapter », a prévenu le technicien du Paris Saint-Germain. Le message a au moins le mérite d’être précis.

Share