Clicky

Nice sanctionné d’un huis-clos partiel

Nice sanctionné d’un huis-clos partiel

Photo Icon Sport

Les débordements enregistrés par la LFP lors du quart de finale de la Coupe de la Ligue face à Dijon ont été visiblement ceux de trop. Le club azuréen a été sanctionné d’un huis-clos partiel qui concerne la tribune Populaire Sud. Une sanction effective à partir du 30 janvier avec une exécution provisoire d’ordonnée, ce qui signifie qu’un appel ne serait pas suspensif.  


« Suite à l’utilisation de très nombreux engins pyrotechniques dans la tribune Populaire Sud et constatant la répétition très fréquente de ces incidents depuis le début de la saison, et l’insécurité qui règne dans cette partie du stade, la Commission, après avoir entendu en procédure d’urgence le directeur de l’organisation et de la sécurité de l’OGC Nice (conformément aux articles 408 et suivants du règlement administratif de la LFP et à l’article 521 du règlement des compétitions de la LFP), a décidé de prononcer un huis-clos partiel par la fermeture de la tribune Populaire Sud sur le prochain match à domicile », a expliqué ce jeudi la commission de discipline de la LFP. Le match concerné sera celui entre Nice et le PSG.

Share
  • Aucun commentaire.