OM : Altrad reçoit déjà des cailloux à Marseille

OM : Altrad reçoit déjà des cailloux à Marseille

Photo Icon Sport

En affichant son intérêt pour l'Olympique de Marseille, mis en vente par Margarita Louis-Dreyfus, Mohed Altrad a lâché une bombe qui risque de lui exploser au visage.

Car le président du Montpellier Hérault Rugby ne s'est pas attiré les faveurs des Marseillais. Au contraire, de nombreux supporters se montreraient déjà sceptiques, se demandant si la fortune du dirigeant (1,2 milliard d'euros) serait suffisante pour ramener le club phocéen vers les sommets. D'ailleurs, MLD avait bien précisé dans son communiqué qu'elle souhaitait laisser l'OM entre les mains d'un investisseur très ambitieux.

MLD veut du lourd pour l'OM

A priori, Altrad ne correspond donc pas au profil recherché, d'autant que sa sortie médiatique sur BFM Business n'aurait pas plu à la direction olympienne qui considère qu'un repreneur potentiel se doit de rester discret. « Je n’y crois pas car on ne commence pas un dossier en l’annonçant à la TV », a témoigné un proche de l'état-major marseillais pour RMC. Et pour cause, un vrai candidat au rachat de l'OM n'a pas le droit de révéler ses intentions au public.

« Dès que l’on commence à s’intéresser à un dossier de reprise de ce genre, on signe une clause de confidentialité, donc si des premiers contacts entre l’OM et Altrad avaient été noués, il ne se serait jamais permis de s’exprimer ainsi », a expliqué cette source anonyme. Visiblement, Altrad a déjà gâché toutes ses chances.

Share