Lens chronique d'une faillite annoncée ?

Lens chronique d'une faillite annoncée ?

Photo Icon Sport

La saison a été cauchemardesque pour les supporters du RC Lens, mais à priori ces derniers n’ont pas finir de trembler pour leur club préféré. En effet, le passage de Lens devant la Direction Nationale de Contrôle de Gestion (DNCG) prévu ce mercredi a été reporté de deux semaines, mais les nouvelles ne sont pas très rassurantes du côté du club nordiste. Et Gervais Martel n'a pour l'instant aucune certitude sur le désir de miser quelques millions d'euros d'un investisseur qu'il est encore une fois allé chercher à l'étranger. 

Lens pénalisé à cause de la LFP et des nouvelles règles ?

Répondant à Aujourd’hui en France, Gervais Martel a reconnu que le fameux investisseur européen qui devait mettre de l'argent dans le RC Lens n’était plus aussi chaud et le président de Lens d’expliquer pourquoi. « L’investisseur n’est pas belge, comme cela a été écrit un peu partout. Je peux seulement dire qu’il est européen et qu’il connaît bien le foot. Mais la nouvelle donne pour la saison prochaine, à savoir deux montées seulement en L1 au lieu de trois, ne lui plaît pas du tout. Cela remet le projet en question (…) Au départ, j’avais prévu une masse salariale pour la saison prochaine comprise entre 6,5 et 7M. Mais cela ne va pas suffire pour viser l’une des deux premières places. Je dois revoir ma copie à la hausse pour étoffer l’effectif », explique Gervais Martel, qui a désormais deux semaines pour peaufiner un dossier de plus en plus opaque. La DNCG a compris depuis un an que le RC Lens était plus que dans le dur, le prochain rendez-vous pourrait être assez tendu.

Nouvelle menace de rétrogradation en National

Et si le RC Lens n'arrive pas à présenter des comptes sérieux et sains devant la DNCG, le club risque bien de vivre une rétrogradation qui lui ferait forcément très mal. « Dans ce contexte, il est à craindre que la DNCG rétrograde le club en National dans les prochaines semaines. Ensuite, des recours seront toujours possibles, mais cela serait catastrophique pour Lens », a confié une source proche du dossier, ajoutant à l’angoisse des supporters des Sang et Or, lesquels pourraient bien vivre le même été que l’an dernier.

Share