Bordeaux : Triaud passe aux menaces

Bordeaux : Triaud passe aux menaces

Photo Icon Sport

Très déçu des résultats et du classement de Bordeaux, 12e de Ligue 1 avant les matchs en retard de ce mercredi, Jean-Louis Triaud a trouvé le moyen de titiller ses joueurs pour la fin de saison.

Une méthode qui pourrait s'avérer efficace...  Car le président du club aquitain est bien placé pour savoir que plusieurs joueurs aimeraient signer une prolongation. Comme nous vous l'indiquions le mois dernier, Clément Chantôme se retrouve en fin de contrat et attend un signe de la part de ses dirigeants. D'ailleurs, l'ancien Parisien n'est pas le seul puisque Cheick Diabaté et Jussiê sont dans le même cas. Une situation qui place Triaud en position de force au moment de rappeler les objectifs des Girondins.

« Nous avons des objectifs sportifs à tenir, nous allons donc attendre de voir comment ça évolue. Mais pour l'instant, je me trouve en face de joueurs qui ne me montrent pas qu'ils ont envie qu'on leur fasse confiance, a lâché le patron de Bordeaux dans Sud-Ouest. Et ça n'est pas la même chose selon que l'on est en Coupe d'Europe ou pas... » Encore faudrait-il gagner les matchs jugés à la portée des Marine et Blanc, ce qui n'est pas le cas, à l'image du nul concédé face au Gazélec Ajaccio samedi (1-1).

Une prolongation, ça se mérite...

« On pouvait quand même espérer que notre équipe se fasse respecter à domicile contre les Corses. S'ils sont 18es, c'est quand même parce qu'ils n'ont pas gagné beaucoup de match, a-t-il ajouté. Regardez où nous en serions si l'on était parvenu à gagner chez nous contre Reims et Ajaccio… Les joueurs en fin de contrat en 2017 ? Je ne ressens aucun caractère d'urgence à ce sujet. On est quand même en droit de savoir si les joueurs sont vraiment motivés pour poursuivre avec nous… » Le message est clair, ceux qui veulent prolonger devront se bouger...

Share