Mandanda enrage d'avoir laissé Lloris devenir gardien des Bleus

Mandanda enrage d'avoir laissé Lloris devenir gardien des Bleus

Photo Icon Sport

Laurent Blanc ne laisse aucun doute sur la hiérarchie actuelle au sein des gardiens de but de l’équipe de France. Hugo Lloris est le titulaire et Steve Mandanda sa doublure, ce qui avait déjà été le cas lors de la Coupe du monde, sous l’ère Raymond Domenech. Une situation qui ne convient évidemment pas au portier de l’OM, lequel s’en veut terriblement d’avoir connu un coup de moins bien qui lui coûte désormais très cher. Et Mandanda de refuser, dans la Provence, de se livrer au petit jeu de qui est le meilleur entre lui et le portier de l’Olympique Lyonnais.

« Ce qui me ronge, c'est que j'étais numéro 1 et que j'ai laissé passer cette chance... J'y pense à chaque match, chaque compo d'équipe ou chaque sélection. J'ai ce sentiment au fond de moi, je suis énervé ou frustré contre moi-même. On fait souvent des comparaisons, alors qu'il n'y a pas forcément besoin de le faire. Qui est le meilleur, qui est ceci... », prévient Steve Mandanda, conscient qu’il a laissé passer sa chance, compte tenu des performances du gardien de l’OL. Sauf blessure, ou catastrophes en série lors de la deuxième moitié de saison, Hugo Lloris sera le portier de l’équipe de France lors de l’Euro 2012.

Share