France : Rami suspendu, trois solutions pour les Bleus !

France : Rami suspendu, trois solutions pour les Bleus !

Photo Icon Sport

Entre son retourné acrobatique en pleine tête d’un adversaire contre la Suisse, et son arrivée en retard le long de la ligne de touche face à l’Irlande, Adil Rami n’a pas volé ses deux cartons jaunes et sera donc suspendu pour le quart de finale.

Un coup dur pour Didier Deschamps, qui n’a fait confiance à personne d’autre pendant la préparation, et espérait ne pas avoir à toucher sa défense centrale. Désormais, le sélectionneur national va devoir changer ses batteries pour le match de dimanche prochain, avec deux solutions évidentes, et une troisième plus osée.

En effet, avec sa petite expérience internationale et celle plus importante en Ligue des Champions, Eliaquim Mangala tient la corde pour occuper un poste de défenseur axe gauche, et faire basculer Laurent Koscielny à droite. Mais selon L’Equipe, le staff tricolore serait préoccupé par la petite forme et le manque de confiance du joueur de Manchester City, et préférerait aligner Samuel Umtiti, jugé plus en jambes. Le Lyonnais, qui ne compte aucune sélection, ferait alors un début en fanfare sous le maillot bleu, avec l’énorme coup de pression qui va avec. Enfin, la troisième solution n’est pas totalement inédite, mais pourrait surprendre. Il s’agirait de recentrer Bacary Sagna dans la charnière, et mettre Christophe Jallet à droite, ce qui permettrait à Koscielny de garder sa position préférentielle en axe gauche. Cela impliquerait plusieurs changements majeurs qui n’ont pas forcément les faveurs de Didier Deschamps. A une semaine du quart de finale, c'est donc pour le moment une tendance favorable à Samuel Umtiti qui se dégage.

Share