France : Ben Arfa, PSG, Benzema... Le Graët donne ses vérités

France : Ben Arfa, PSG, Benzema... Le Graët donne ses vérités

Photo Icon Sport

Présent à Castelmaurou, ce lundi, pour parler de la réforme territoriale dans le monde du football, Nöel Le Graët est aussi revenu sur les bonnes performances d'Hatem Ben Arfa à Nice, sur le match de Ligue des Champions du PSG et bien entendu sur le dossier Karim Benzema.

Lors de chacun de ses déplacements aux quatre coins de la France, Nöel Le Graët est assailli par les questions des journalistes à propos de l'actualité du football français. Mais quoi de plus normal après tout, il joue simplement son rôle de président de la Fédération Française de Football. Présent ce lundi au siège de la Ligue Midi Pyrénées, le dirigeant de 74 ans est revenu sur les sujets chauds de ce début de semaine.

Sur Hatem Ben Arfa et son équipe de Nice, d'abord. « Il a été magnifique. J’ai regardé ce match Nice - Rennes (3-0) avec beaucoup de plaisir. Non seulement Ben Arfa a été très bon, mais Nice a bien joué. C’est un très très beau spectacle. Vraiment une très belle équipe de Nice hier soir. Si Ben Arfa peut être à l’Euro ? Ce n’est pas mon problème », a lancé, au micro de RMC, le président Le Graët, qui a ensuite embrayé sur le quart de finale retour de Ligue des Champions entre le PSG et Manchester City, qui aura lieu mardi soir.

Une décision publique pour Benzema avant vendredi

« Les Parisiens n’ont pas eu de réussite mercredi dernier lors du match aller. Un match, ça va dans le mauvais sens quelquefois. Ils pouvaient mener deux à zéro au bout de dix minutes et ce n’était pas volé. Donc je pense qu’il y a des ressources pour renverser cette situation. Une petite victoire suffit, mais ce n’est pas facile. C’est des matchs de très haut niveau. Et la France a besoin d’une équipe pour le nombre de points d’abord pour l'indice UEFA et puis pour le prestige », a déclaré l'ancien président de Guingamp, qui a aussi glissé un mot sur la rengaine du moment : sa décision par rapport à l'affaire Benzema. « Je vous confirme qu’elle sera publique avant le 15 avril », a lancé Nöel Le Graët, qui ordonne donc aux journalistes de rester sur le qui-vive puisque cette décision de rendre Benzema sélectionnable ou non pour l'Euro 2016 tombera avant la fin de semaine.

Share