Exemplarité et efficacité, Deschamps revient sur le cas Benzema

Exemplarité et efficacité, Deschamps revient sur le cas Benzema

Photo Icon Sport

Comme c’est le cas à chaque apparition devant la presse, Didier Deschamps a été interrogé sur la situation de Karim Benzema, ce lundi à Clairefontaine.

L’attaquant français continue de faire la Une de l’actualité, que ce soit avec les déclarations de Zidane, la levée de son contrôle judiciaire, ou son audition comme témoin dans une affaire de blanchiment d’argent lié à l’une de ses sociétés. De quoi forcément agacer le sélectionneur national, qui aimerait que ce sujet soit écarté jusqu’à ce qu’une décision tombe, et qu’on évoque plus la préparation de l’Euro et les deux matchs amicaux à venir contre les Pays-Bas et la Russie. Néanmoins, « DD » a reconnu que Benzema était déjà revenu en très bonne forme, sermonnant au passage ceux qui ont vite fait de condamner l'ancien lyonnais au passage.

« Je ne vais pas commenter cette question. J’ai deux matchs à préparer (Pays-Bas et Russie, ndlr). On verra après. Je me consacre aux deux matchs et aux 23 qui sont là. Il a mis un très beau but, il revenait de blessure. Il a participé amplement à la victoire du Real Madrid. Il est dans une bonne forme et une très bonne efficacité sur cette saison. L’exemplarité, c’est un mot qui revient. Tout le monde doit être exemplaire. Après, personne n’est parfait. Ce n’est pas spécifique aux footballeurs ou aux sportifs, mais à tous les gens qui peuvent représenter notre pays », a rappelé un Didier Deschamps qui n’est pour le moment pas autorisé à sélectionner Karim Benzema, et va certainement travailler ses solutions alternatives au cas où ca serait encore le cas lors du prochain Euro.

 

Share