Outrés, les Croates ont envie de « tout arrêter »

Outrés, les Croates ont envie de « tout arrêter »

Photo Icon Sport

Très bien partie pour jouer les trouble-fêtes, la Croatie s’est finalement inclinée 3-1 face au Brésil ce jeudi à Sao Paulo. Un revers qui risque d’avoir beaucoup de mal à passer étant donné le scénario de la rencontre. En effet, les Croates ont donné énormément de fil à retordre aux Brésiliens, avant qu’un pénalty généreux ne vienne faire basculer une rencontre qui était très loin d’être gagnée pour la Seleçao. Une décision arbitrale que Niko Kovac n’a pas du tout apprécié, assurant même que la compétition n’avait aucun intérêt s’il était impossible de battre le Brésil aidé par les arbitres. 

« Si c’est comme cela que la Coupe du monde débute, on ferait mieux de tout arrêter de rentrer chez nous. On parle de respect avant le match, mais ce n’était pas du respect. La Croatie n’y a visiblement pas le droit. S’il y a pénalty sur cette action, alors on peut arrêter de jouer au football. Jouons au basket à la place. C’est une honte », a dénoncé le sélectionneur croate, qui a pris cette décision contraire avec classe sur le bord du terrain, mais n’en demeure pas moins révolté par ce pénalty obtenu par Fred pour une très légère retenue d’épaule de Lovren. 

Share