Rennes pointe le bout de son nez, Bordeaux se donne de l'air

Rennes pointe le bout de son nez, Bordeaux se donne de l'air

Photo Icon Sport

Grâce à son difficile succès à Troyes (2-4), Rennes est revenu à proximité du podium de la Ligue 1. Bordeaux, de son côté, est passé dans le top 10 grâce à sa victoire contre Lille (1-0).

Avec une belle frappe de Camut (7e) et une tête de Jean (15e), Troyes débutait le match de la meilleure des manières. Mené 2-0, Rennes renversait ensuite la vapeur grâce à un doublé sur penalty de Diagne (21e, 39e) et à un joli but de Dembélé (28e). Grosicki enfonçait le clou en fin de match (81e), qui se concluait par une victoire rennaise (2-4). Le Stade Rennais effectuait la bonne opération du soir en passant à la 4e place, à deux points du podium.

Le Matmut Atlantique n'assistait pas à un grand spectacle, mais voyait tout de même son équipe s'imposer. Le deuxième but en deux matchs de Diabaté, qui imposait son physique en marquant de la tête (51e), offrait la victoire à Bordeaux contre un petit Lille (1-0). Avec trois unités en plus, les Girondins repassent dans la première partie de tableau.

Face à un Guingamp réaliste, le match ne pouvait pas débuter plus mal pour Nantes. Benezet marquait involontairement après un cafouillage dans la défense nantaise (3e), puis Salibur faisait le break (25e). Les Nantais réagissaient en deuxième période avec un but contre son camp de Kerbrat sur un centre de Gillet (63e), et arrachaient l'égalisation en toute fin de match par Sabaly (2-2). Avec ce point du nul, le FCN reste 10e et l'En Avant stagne dans la zone rouge.

Boutaïb profitait d'une erreur défensive de Reims pour rapidement ouvrir la marque (2e). Le GFC Ajaccio se relâchait un peu, et les Rémois en profitaient pour repasser devant grâce à un doublé chanceux (22e) puis spectaculaire (31e) de De Préville. Mais le Gazélec ne s'avouait pas vaincu et égalisait avec Djokovic (72e), qui permettait à Ajaccio d'arracher un point (2-2) et de rester confortablement au 13e rang du championnat.

Après un match tendu et une expulsion de chaque côté après l'heure de jeu, Bastia s'imposait logiquement grâce à une tête d'Ayité (48e). Avec ce succès (1-0), le SCB repasse devant Montpellier, qui s'approche dangereusement de la zone de relégation.

Share