Monaco s'envole, Toulouse évite le pire

Monaco s'envole, Toulouse évite le pire

Photo Icon Sport

Alors que Monaco a consolidé sa place de dauphin du PSG en gagnant contre Troyes (3-1), Toulouse a évité de peu la catastrophe en arrachant le match nul contre le GFC Ajaccio à la dernière seconde de jeu (1-1).

Pour le match des extrêmes de cette soirée de samedi, c'est Monaco, 2e, qui allait rapidement faire parler sa supériorité contre Troyes, 20e. Après un beau travail de Lemar, Carrillo ouvrait la marque d'une tête piquée (25e) avant d'inscrire un doublé sur un centre de Raggi (37e). En fin de deuxième période, l'ESTAC relançait le suspense avec une réalisation de Gueye (79e), mais l'ASM marquait à nouveau avec Mbappe (93e) et s'imposait (3-1). Avec cette nouvelle victoire, les hommes de Jardim s'échappent en deuxième position avec désormais huit points d'avance sur Nice, le 3e.

Pour le match de tous les dangers entre Toulouse, 19e, et le GFC Ajaccio, 18e, le TFC n'avait plus le droit à l'erreur s'il voulait encore espérer quelque chose en Ligue 1. Mais après un premier acte terne, ce sont les Corses qui marquaient les premiers par Mayi (59e), qui profitait de la passivité défensive adverse. Le TFC se dirigeait tout droit vers une défaite, mais c'était sans compter sur Braithwaite qui égalisait à la dernière seconde (93e), après l'expulsion de Sylla (79e). Ce but du Danois permettait à son équipe d'arracher le point du nul (1-1) et de croire encore un peu au maintien avec six points de retard sur son adversaire du soir, 18e.

Le derby breton entre Lorient et Guingamp s'annonçait tendu de part l'importance du match, mais les spectateurs allaient surtout assister à une partie débridée de toute part. Les Guingampais pensaient avoir fait le plus dur en menant 0-2 grâce à un doublé de Salibur (3e, 37e), mais les Lorientais, maladroits en début de rencontre, revenaient dans la course avant la mi-temps avec Waris (39e). En début de deuxième période, les Merlus renversaient rapidement la vapeur avec Jeannot (48e) puis avec un doublé de Waris (50e). Mais ce n'était fini, puisque Briand égalisait (59e), avant que Guerreiro ne fasse chavirer Lorient en marquant sur un coup franc (93e), qui permettait au FCL de gagner ce derby fou (4-3).

Le début du match entre Angers et Montpellier allait rendre le stade Jean-Bouin aphone. Dès les premiers instants de jeu, Bérigaud ouvrait le score d'une frappe spontanée (2e). Après ce premier but, les hommes d'Hantz allaient enchaîner et tuer le match avant la mi-temps grâce à Yatabaré (7e) et une tête de Camara (34e). Les Angevins réduisaient l'écart en deuxième mi-temps avec Bouka Moutou (65e) et Karanovic (91e), mais le MHSC l'emportait finalement (2-3). Avec ce succès, les Montpelliérains remontent à la 14e place avec 32 points et distancent le premier relégable à trois unités.

Share