Le PSG vit un cauchemar contre Caen

Le PSG vit un cauchemar contre Caen

Photo Icon Sport

Alors que le Paris Saint-Germain dominait tranquillement Caen, les hommes de Laurent Blanc ont été touchés par une hécatombe de blessure qui a permis au SMC de revenir au score dans le temps additionnel (2-2). Sale après-midi pour les Parisiens… 

Que de malchance pour le PSG ! Une après-midi cauchemardesque, et le mot est faible pour qualifier ce match nul concédé. Et pourtant, dans le jeu, les Parisiens avaient montré un visage très séduisant grâce à une excellente circulation de balle. Et ce dès la première action du match lorsqu’Aurier envoyait un superbe centre pour Ibrahimovic qui poussait le ballon au fond des filets de la semelle avec un geste acrobatique qui aurait pu être sanctionné (1-0, 2e). La domination parisienne s’accentuait ensuite notamment grâce à un très bon Cabaye, qui a malheureusement dû céder sa place au bout d’un quart d’heure. Le premier coup dur… 

Cela n’a pas empêché le PSG de continuer à pousser et de doubler la mise sur une belle frappe croisée de Lavezzi, après une percée de Lucas plein axe (2-0, 40e). Lucas et Lavezzi efficaces, c’est dire si les Parisiens étaient inspirés… On craignait alors le pire pour Caen, qui ne réagissait quasiment pas avant la pause. A la mi-temps justement, Marquinhos touché à la cuisse sortait et laissait sa place à David Luiz. Et de deux. Pas encore de quoi plomber le PSG qui gérait son avantage, d’où la baisse de rythme du match malgré les têtes de Lavezzi et de Thiago Silva (60e, 72e). 

Malheureusement pour les Parisiens, Laurent Blanc décidait d’effectuer son dernier changement pour préserver Matuidi, juste avant la blessure d’Aurier. Le PSG se retrouvait à 10, puis à 9 lorsque Lucas sortait en larmes blessé à l’adducteur ! Et bien sûr, Caen en profitait pour pousser en fin de match et pour revenir au score grâce une frappe un peu écrasée de Sala (2-1, 89e). Puis sur une merveille de coup-franc de Bazile dans le temps additionnel (2-2). C’est sûr, ce match laissera des traces. Au classement déjà puisque Paris reste derrière l’OL. Et pour le match aller de C1 mardi contre Chelsea que devrait manquer les quatre blessés du jour…

Share