Le dimanche soir, Ben Arfa et Nice font le show

Le dimanche soir, Ben Arfa et Nice font le show

Photo Icon Sport

Nice aime définitivement le dimanche soir puisque Rennes a connu le même sort que Saint-Etienne en étant étrillé 1-4 au Roazhon Park.

Alors que le début du match était plutôt à l'avantage de Rennes, Nice ouvrait le score contre le cours du jeu. Après un corner tiré par Seri, Wallyson remettait le ballon dans le sens du but d'une tête astucieuse qui surprenait la défense rennaise. Bodmer, couvert par Armand, profitait de la situation en devançant la sortie de Diallo, qu'il trompait d'un tacle du pied droit (0-1, à la 14e). Après ce but, les Rennais reprenaient leur légère domination, mais les Niçois contrôlaient tranquillement et auraient même pu alourdir la marque par Wallyson ou Ben Arfa. En vain. Tout le monde rentrait au vestiaire sur un score à l'avantage de Nice.

Les Niçois reprenaient la partie avec de l'envie. Cette dernière était récompensée par un nouveau chef-d'œuvre de Ben Arfa. Après un long ballon sur le côté droit, l'attaquant réalisait un festival en donnant le tournis à Armand avant de crucifier le gardien de Rennes avec un tir puissant du droit dans un angle fermé (0-2, à la 53e). Ce septième but de Ben Arfa donnait plus de tranquillité à Nice, qui finissait d'achever les Rennais. Traoré catapultait le ballon du droit au fond des filets après un centre de Ben Arfa (0-3, à la 75e), avant le but de Benrahma. Profitant d'un corner joué à deux avec Ben Arfa, Benrahma frappait de l'angle gauche de la surface pour enrouler sa balle dans la lucarne opposée (0-4, à la 80e). Grosicki rendait ensuite le score moins lourd après le travail de Quintero dans l'axe (1-4, à la 88e). La marque ne bougeait plus, et Nice s'imposait nettement dans le Roazhon Park. Les Niçois sont désormais 5e de Ligue 1 avec 17 points, avec un match en moins, alors que les Rennais restent dans la première partie de tableau avec 16 points.

Share