L1 : Rennes coule Toulouse

L1 : Rennes coule Toulouse

Photo Icon Sport

Alors que Bordeaux a loupé le coche pour se rapprocher du top 5 en perdant sévèrement à Reims (4-1), Rennes a renversé Toulouse dans les toutes dernières minutes de jeu pour s'emparer de la 4e place de la L1 (1-2).

Toulouse n'avait pas d'autre choix que de gagner face à Rennes pour continuer à espérer. Après un but refusé sur hors-jeu en début de match, le Stadium allait chavirer dans le dernier quart d'heure sur un exploit de Ben Yedder (78e). Mais le TFC allait sombrer en toute fin de match après deux buts de Dembélé (90e) et de Grosicki (92e), qui profitaient des absences défensives toulousaines pour offrir une victoire (1-2) et une 4e place à Rennes. Avec cette défaite, le TFC dit presque adieu à la L1 avec 10 points de retard sur le 17e.

En gagnant, Bordeaux pouvait faire la bonne opération de la soirée, mais c'était sans compter sur une solide équipe de Reims. Mandi lançait ce match en profitant d'une erreur de Bernardoni (23e). Bifouma plantait ensuite le but du break sur un joli numéro en solo (33e) que Charbonnier venait bonifier en deuxième période (66e). Malgré la réduction du score de Bordeaux par Ounas (68e), le Stade de Reims marquait un autre but par Bangoura (89e), s'imposait (4-1) et prenait provisoirement 4 points d'avance sur la zone rouge.

Lorient commençait de la meilleure des manières son match à Troyes. Waris profitait de la fébrilité de la défense troyenne pour ouvrir la marque sur un centre de Cabot (3e). Les Merlus continuaient de dérouler leur jeu sans être récompensés et allaient se contenter de cette victoire acquise à 11 contre 10 après l'expulsion de Camus (1-0). Cette victoire permet au FCL d'intégrer le top 10 avec 37 unités.

Dans ce duel entre Guingamp et Angers, il fallait entendre la demi-heure de jeu pour voir des filets tremblés. Capelle réveillait le Roudourou avec une réalisation magnifique en enchaînant un contrôle dos au but et une volée pleine lucarne des 20 mètres (31e). Le SCO avait le match en main, mais tout allait basculer avant la pause ! Privat égalisait d'abord sur un service de Blas (39e) puis Ndoye prenait un carton rouge plutôt sévère (42e). À 11 contre 10, l'En Avant prenait l'avantage sur un penalty de Giresse (66e), mais Angers arrachait l'égalisation (2-2) sur un penalty contestable de Ketkeophomphone (79e), qui ne faisait pas les affaires des Bretons toujours 16e.

Share