L'OL atomise Bordeaux, et devient dauphin de l'OM

L'OL atomise Bordeaux, et devient dauphin de l'OM

Photo Icon Sport

L’OL a réalisé le match parfait à Bordeaux pour s’imposer 0-5. Les Rhodaniens passent deuxièmes du classement, à deux points du leader marseillais, mais devant le PSG. 2015 s’annonce passionnant dans le haut du tableau. 

La remontée automnale de l’Olympique Lyonnais a pris une nouvelle dimension ce dimanche soir à Bordeaux, dans un match qui a mis bien longtemps à démarrer. Touré tentait bien de réveiller l’attaque girondine avec plusieurs débordements tranchants (4e et 6e) mais l’OL verrouillait tout d’abord les initiatives adverses, avant de sortir progressivement. Lacazette allumait une première mèche avec une frappe en force sur Carrasso (24e) avant que les occasions commencent à pleuvoir. N’Jié, qui récupérait un ballon mal dégagé par Pallois, perdait son face à face devant Carrasso (37e). Ce n’était que partie remise pour l’OL. Bien lancé en profondeur par Fékir, Lacazette montrait comment il fallait faire, avec une frappe puissante au premier poteau pour ouvrir le score (0-1, 39e). 

Après le repos, les Rhodaniens avaient l’art de se mettre à l’abri rapidement. Sur une nouvelle action rapide, N’Jié récupérait le ballon pour décaler Tolisso, resté devant et qui concluait d’une frappe précise (0-2, 56e). Peu après, Bordeaux perdait ses derniers espoirs, avec l’expulsion de Pallois, coupable d’une faute en tant que dernier défenseur sur N’Jié, qui aurait même du provoquer un pénalty (66e). Le rythme du match retombait logiquement, mais cela n’empêchait pas Fékir de mettre le coup de grâce. Sur un long dégagement de Lopes, le Franco-Algérien enrhumait Sertic, dribblait Carrasso et finissait le travail dans le but vide (0-3, 81e). La réussite était totale pour l’OL, à l’image de ce but suivant signé Ferri d’une frappe croisée imparable sur une passe de Lacazette (0-4, 85e) et du doublé du meilleur buteur de Ligue 1 sur un centre de Bédimo (0-5, 92e). Définitivement libéré de ses problèmes en déplacement, et auteur d’une excellente opération au classement, Lyon est désormais deuxième à deux points de l’OM, et devant le PSG. A mi-parcours, le suspense est donc plus copieux que prévu dans la lutte pour le titre, avec désormais trois prétendants assez faciles à distinguer.  

Share