Attentats à l'extérieur du Stade de France et dans Paris

Attentats à l'extérieur du Stade de France et dans Paris

Photo Icon Sport

Les explosions entendues en première période lors de France-Allemagne n'étaient, hélas, pas des bombes agricoles, comme tout le monde l'a pensé, mais des explosions provoquées par des terroristes dant les rues situées juste à côté du stade, près des portes D et H, là où l'on trouve des commerces. François Hollande, qui assistait à la rencontre, a rapidement quitté les lieux par mesure de sécurité.

Un représentant des forces de l'ordre, qui s'est exprimé sur LCI, a confirmé que ces explosions étaient criminelles et qu'il y avait des blessés, sans que l'on sache la gravité des blessures. « La police sécurise les alentours du stade de France », a indiqué le policier qui répondait à LCI. Selon certaines informations, un premier bilan ferait état de deux morts et plusieurs blessés, l'hypothèse d'un attentat-suicide étant évoqué. En attendant, une partie des spectateurs a été autorisé à pénétrer sur la pelouse en attendant de pouvoir partir au fur et à mesure de la soirée. Ce qui a été le cas à partir de 23h30, le public étant évacuée secteur par secteur.

Au même moment, que ces explosion autour du Stade France, plusieurs fusillades ont eu lieu dans les 10e et 11e arrondissements de Paris, ce qui évidemment peut laisser croire à des faits organisés. Un premier bilan de ces attaques évoque plus de 30 morts.

Share