Accusé de fraude fiscale, Messi risque 22 mois de prison

Accusé de fraude fiscale, Messi risque 22 mois de prison

Photo Icon Sport

Mis en cause par le fisc espagnol, Lionel Messi et son père seront jugés pour fraude fiscale. Une peine de 22 mois de prison serait requise contre le joueur du FC Barcelone.

Lionel Messi n’est pas débarrassé de la justice espagnole. Blessé au genou gauche depuis près de deux semaines, l’Argentin doit également faire face au fisc espagnol qui l’accuse d’avoir détourné en 2013 un montant de 4,1 millions d’euros liés à ses droits d’image. Et alors que le procureur du tribunal de Barcelone avait décidé de ne plus poursuivre la star du Barça, estimant que ce dernier n’était pas au courant des agissements de son père Jorge, le juge d’instruction n’a pas suivi cette décision. 

L’international argentin et son père seront donc jugés par le tribunal supérieur de justice de Catalogne pour fraude fiscale. C’est pourquoi le fisc espagnol réclamerait, selon plusieurs sources locales, une peine de 22 mois de prison pour Lionel Messi ! Cette affaire est donc loin d’être terminée.

Share