Martial n’apporterait rien à Arsenal lâche Wenger

Martial n’apporterait rien à Arsenal lâche Wenger

Photo Icon Sport

Recruté pour 50 millions d’euros par Manchester United cet été, Anthony Martial justifie la folie des Red Devils depuis son arrivée. Pas de quoi impressionner Arsène Wenger.

Lorsqu’il s’agit de repérer une pépite dans l’Hexagone, Arsène Wenger n’est jamais le dernier. C’est pourquoi le manager d’Arsenal n’a pas mis longtemps avant d'observer Anthony Martial à l’Olympique Lyonnais puis à l’AS Monaco. Mais si Chelsea et surtout Manchester United ont tout fait pour s’attacher les services de l’international français, Wenger n’a pas jugé nécessaire de se battre sur ce dossier. A vrai dire, l’Alsacien n’a rien tenté, estimant que son secteur offensif était suffisamment fourni.

« On le connaît depuis qu’il est enfant. Mais c’est plus un ailier, a confié le technicien français dans des propos repris par The Independant. Il a un talent exceptionnel, je suis d’accord, mais je crois qu’il joue à une position dans laquelle nous avons des joueurs comme Alex Oxlade-Chamberlain, Alexis Sanchez et Joel Campbell qui peuvent jouer. » Campbell, ce même joueur que le club londonien ne cesse de prêter ces dernières années, notamment à Lorient. A croire que Martial n’a pas sa place chez les Gunners d’Olivier Giroud… Mais lorsque l’on connaît Wenger, on imagine que le prix du transfert de l’ancien Monégasque a suffi pour le dissuader.

Share