Arsenal : Critiqué, Wenger tente de défendre son mercato frileux

Arsenal : Critiqué, Wenger tente de défendre son mercato frileux

Photo Icon Sport

Critiqué par les supporters d’Arsenal pour son mercato estival jugé trop frileux, Arsène Wenger a tenu à remettre les pendules à l’heure en expliquant clairement la politique de son club en matière de transferts.

Si l’achat de Granit Xhaka pour 45 millions d’euros a été remarqué en début de mercato, les fans d’Arsenal fustigent une nouvelle fois leur entraîneur pour son maigre recrutement estival. Alors que le besoin d’acheter un défenseur central se fait ressentir après la déroute contre Liverpool dimanche dernier (3-4), le club londonien a du mal à joindre l'acte à la parole. Les absences de Mertesacker et de Gabriel doivent être compensées et les supporters le font remarquer. Une méthode qu’Arsène Wenger ne partage pas, lui qui fait son possible pour renforcer son équipe d’une manière qualitative.

« Je crois que c'est mieux si je ne parle pas de joueurs en particulier, mais nous sommes prêts à dépenser l'argent que nous avons. C'est très difficile de trouver les bons joueurs, de les identifier. Vous avez beaucoup d'exemples en Angleterre de clubs qui ont dépensé des fortunes alors que les transferts ont finalement été un échec. C'est important de dépenser l'argent de la bonne manière et ce n'est pas mon argent. Ce que je combats, c’est l’idée que la seule solution est d’acheter. Nous n’avons pas peur de dépenser l’argent, ce qui compte, c’est la qualité. Ce club a été bâti là-dessus, sur cette politique de transfert. Je sais que beaucoup se posent des questions là-dessus, car nous n’avons pas fait assez à leur goût », a lancé, en conférence de presse, l’entraîneur d’Arsenal, qui avoue donc que son club est enclin à dépenser des millions d’euros sur le marché des transferts, mais pas pour n'importe quel joueur.

Share