L’ASSE dénonce la manipulation de l’OM, Labrune dément

L’ASSE dénonce la manipulation de l’OM, Labrune dément

Photo Icon Sport

Bien que les trois premières places ne soient pas définitivement attribuées, le plus grand suspense de cette fin de saison de Ligue 1 concerne la quatrième place que deux équipes devraient se disputer. Il s’agit de l’Olympique de Marseille et de l’AS Saint-Etienne qui, avec 60 points au compteur, se départagent uniquement grâce à une différence de buts favorable aux Olympiens. Autant dire que la lutte s’annonce féroce lors des trois dernières journées. C’est pourquoi les dirigeants de l’ASSE ne laissent rien passer, pas même un supposé intérêt de l’OM pour plusieurs Stéphanois (Hamouma, Gradel, Ruffier et Théophile-Catherine), ce qu’ils considèrent comme une tentative de déstabilisation. Une manœuvre démentie par Vincent Labrune.

« C'est totalement faux. Aucune démarche n'a été effectuée auprès de Saint-Etienne, a assuré le président de l’OM dans les colonnes de L’Equipe. En revanche, que des agents de certains joueurs stéphanois nous aient appelés, c'est possible... Comme des agents de beaucoup d'autres joueurs de L1. » En résumé, l’accusation de l’ASSE n’est pas totalement infondée…

Share