Herbin critique l'attaque de l'ASSE

Herbin critique l'attaque de l'ASSE

Photo Icon Sport

Les attaquants stéphanois sont en grève actuellement, et cela s’est confirmé cette semaine en Europa League, Ricky Van Wolfswinkel passant comme une ombre dans cette rencontre. En l’absence de Mevlut Erding blessé, et qui n’était de toute façon pas au sommet de sa forme, l’ASSE inquiète même ses plus fervents supporters, et notamment Robert Herbin, qui dans le Progrès tire le signal d’alarme et s’agace même un peu. « Cela me choque lorsqu’un joueur rate une belle opportunité de ne pas avoir l’air d’être plus perturbé que cela. Cela devrait au contraire le révolter, lui donner envie de réagir. J’ai le sentiment qu’il se dit qu’il fera mieux la prochaine fois. Ce n’est pas ainsi que l’on peut s’améliorer et progresser dans ce secteur. C’est peut-être aussi un problème psychologique : l’angoisse de rater une occasion. Je ne sais pas s’il s’agit aussi d’un manque de présence dans la surface. Je parlerais plutôt d’un positionnement pas forcément judicieux », constate, dans le quotidien régional, le Sphinx, qui attend désormais un vrai changement dès dimanche contre Toulouse, histoire que les Verts ne perdent pas pied à cause de cette faillite offensive actuelle.

Share