Gradel ou Erding, l'ASSE prend une décision forte

Gradel ou Erding, l'ASSE prend une décision forte

Photo Icon Sport

L’AS Saint-Etienne n’a pas l’intention de vendre la totalité de son secteur offensif lors du mercato et a tenu à le faire savoir.

Cela grogne un peu chez les supporters de l’ASSE depuis que la rumeur d’un possible départ de Mevlut Erding à Hanovre circule. Non pas que l’attaquant turc soit considéré comme un joueur totalement indispensable, mais c’est que dans le même temps Max-Alain Gradel est lui aussi donné comme partant. Si cela se confirmait, les Verts perdraient leurs deux meilleurs buteurs et cela sans avoir recruté un attaquant de ce calibre. Mais, dans Le Progrès, les dirigeants de l’AS Saint-Etienne tiennent à mettre les choses au point et affirment ce dimanche que sur le plan des départs ce sera Gradel ou Erding, mais pas les deux.

L'ASSE ne vas pas vendre son attaque en entier

« En ce qui concerne Erding, les contacts existent avec Hanovre mais rien n’est conclu pour l’heure. Les clubs ont des listes de joueurs, discutent et rien ne nous dit que Mevlut est le premier choix de la formation allemande (…) Si c’est le cas, Gradel restera. Le transfert d’Erding s’ajouterait à celui de Tabanou est nous n’aurions alors plus besoin d’argent. Et puis on ne veut dépouiller notre secteur offensif », a précisé Bernard Caïazzo, histoire de rassurer tout le monde. Des propos confirmés par Dominique Rocheteau, qui lui aussi refuse d’envisager deux départs offensifs, et cela même si Max-Alain Gradel a officiellement eu un bon de sortie.

Share