Banderoles anti-PSG, Galtier défend les supporters de l’ASSE

Banderoles anti-PSG, Galtier défend les supporters de l’ASSE

Photo Icon Sport

Ce dimanche à l’occasion du match face au PSG, les supporters stéphanois ont réussi leur coup en faisant passer plusieurs messages de soutien à leurs homologues parisiens, qui ont pris la porte depuis le Plan Leproux et ont bien du mal à revenir.

Un silence de deux minutes en début de match pour rendre « hommage » à l’ambiance du Parc des Princes, et quelques banderoles moqueuses ou critiques à l’encontre de la direction du PSG. Suffisant pour choquer Nasser Al-Khelaïfi, qui a demandé des explications, mais aussi quelques consultants comme Pierre Ménès. Pour le moment, l’ASSE s’est exécutée et a demandé une enquête interne pour savoir comment ses banderoles ont pu être déployées en passant la sécurité. Les supporters stéphanois s’étonnent de la diligence avec laquelle leur club s’est saisi de l’affaire, mais ils peuvent compter sur Christophe Galtier, qui n’a pas du tout été choqué par les messages envoyés. 

« Je n’ai pas trouvé les banderoles insultantes. J’ai vu pire. Il n’y a pas eu d’appel à la violence et pas de fumigènes. Je trouverais des sanctions injustes, même si la commission de discipline est en droit de se saisir de ce fait. L’arrivée d’investisseurs dans le football fait que la population des stades a changé à Paris comme en Angleterre. Les supporters et les ultras ne se reconnaissent pas dans cela », a souligné l’entraineur stéphanois. A priori, ce sont surtout les messages sur « l’argent sale du PSG » et l’utilisation détournée du « Pray for Paris » qui ont provoqué l’ire des dirigeants du PSG. 

Share