Vercoutre règle ses comptes avec Rémi Garde

Vercoutre règle ses comptes avec Rémi Garde

Photo Icon Sport

Entre Rémy Vercoutre, l’ancien gardien de but de l’Olympique Lyonnais, et Rémi Garde, l’ancien entraîneur de l’OL, les derniers mois n’avaient pas été simples, le portier n’ayant pas apprécié de se retrouver sur le banc sans réelles explications. Et ce mardi, dans France-Football, celui qui est désormais le gardien de but du Stade Malherbe de Caen a décidé de vider son sac et de tourner définitivement la page, même s’il reconnaît avoir mal vécu tout cela.

« J’ai été horriblement déçu de ce qui s’est passé pendant ma blessure en 2013. J’ai été absent plus de six mois. Je pensais qu’il y aurait un peu plus de présence. Je suis tombés dés nues. On ne s'était pas intéressé tant que ça à ma blessure. Une fois que j’ai été rétabli, quelque chose était brisé. Je me suis renfermé (...) Je m’attendais à un peu plus de présence (de Rémi Garde), je l’avoue. On ne s’est pas spécialement expliqués sur ça. Il m’a dit deux ou trois mots, moi de même. Je ne lui en veux pas c'est comme ça, a confié l’ancien gardien de but de l’Olympique Lyonnais, qui admet également ne pas avoir apprécié que celui qui était son coach lui reproche d’avoir fait part publiquement de sa déception en devenant le numéro 2 derrière Anthony Lopes en janvier 2014. En fait pendant les 15 jours précédents, j'avais juste perdu le sourire. Je trouve que c'est logique d'avoir accusé le coup à la suite de sa décision. J'aurais pu foutre le bordel, mais je n'ai jamais eu un mot plus haut que l'autre. Il m'avait lâché qu'il allait le dire à la presse (...) Je savais qu'il allait parler et que derrière j'allais ramasser. Il ne s’est pas rendu compte de ce que ça allait engendrer pour moi. Ses déclarations ont mis onze ans de ma carrière à plat. Pour juste deux semaines où j’avais perdu le sourire. J’ai passé ma carrière à lutter contre l’individualisme. »

Share