Salaires, départs, Darder, Aulas fait le point à l’OL

Salaires, départs, Darder, Aulas fait le point à l’OL

Photo Icon Sport

Le président lyonnais avait une fois de plus le micro à la main ce lundi pour présenter sa dernière recrue, Mapou Yanga-Mbiwa. Très fier d’avoir réussi à enregistrer le retour en France de l’ancien montpelliérain, Jean-Michel Aulas a bien fait comprendre qu’il y aurait un départ dans ce secteur de jeu, Lindsay Rose et Bakary Koné n’ayant clairement plus leur place à l’OL. Il a également fait le point sur de nombreux sujets, y compris celui du salaire numéro 1 au sein de l'effectif.

Un départ en défense centrale : « C’était clair depuis le début puisque nous avions envisagé à sa demande le départ de l’un des deux défenseurs centraux. L’un des deux (Koné ou Rose) va partir au moins, parce qu’il faut avoir 3 ou 4 défenseurs centraux pour jouer toutes les compétitions. Il y aura un départ d’ici la fin du mercato ». 

Le recrutement de Yanga-Mbiwa : « C’est un investissement significatif qui montre l’implication du club, mais aussi le talent du garçon. C’est dans notre ligne directrice, puisque nous avons désormais sept joueurs qui peuvent disputer l’Euro 2016 avec la France. Cela caractérise nos objectifs pour le championnat et la Ligue des Champions. C’est un investissement de 8 ME + 2 ME de bonus, ce qui démontre notre ambition d’être présent dans un contexte où le PSG et Monaco font de nombreux investissements. Lyon démontre toute son ambition de participer à la valorisation du championnat de France ». 

Valbuena salaire n°1 de l’OL ? : « Vous ne connaitrez pas le salaire de Mathieu à l’OL. C’est un sujet personnel, et les rumeurs à ce sujet ont été erronées. Je ne sais pas si vous (les journalistes) publiez vos salaires régulièrement. J’ai pris des engagements avec les uns et les autres, et ils sont réels, maintenus et respectés. On a une hausse très significative de la masse salariale mais aussi 25 ME d’investis dans les transferts et on a resigné nos joueurs avec un salaire augmenté. L’augmentation de la masse salariale tient compte aussi des départs, cela ne vous aura pas échappé qu’un très gros salaire est parti de Lyon (Gourcuff). Avec Mathieu, on a respecté ce qui avait été dit, et la hausse de la masse salariale est sûrement de l’ordre de 30 % par rapport à la saison dernière. La durée des contrats est importante quand on fait des investissements sur les recrues, cela permet d’amortir et on a su le faire en son temps. Lacazette a obtenu ce qu’il souhaitait et j’en suis ravi, il n’aurait jamais obtenu cela dans un autre club français ». 

Une arrivée au milieu de terrain ? : « On a fait ce qui avait été demandé par Bernard et l’entraineur. On a une très bonne équipe, qui a fait quatre points sur les deux premiers matchs. On va regarder ce qu’il se passe. Il est possible de pouvoir faire un certain nombre de choses, mais quelque fois l’excès de joueurs peut nuire. La piste Darder est liée à un sujet qui est le cancer du football en France, qui est le financement par des tierces parties, c’est très compliqué. Ce n’est pas dit que cela pourrait se débloquer un jour, et cela veut pas dire que ce n’est pas de coté là qu’il faut chercher. Mais pour l'instant, on regarder ce qu'on peut faire ».  

Share