Quand Aulas parle de vendre l’OL

Quand Aulas parle de vendre l’OL

Photo Icon Sport

Président incontournable du paysage du football français, Jean-Michel Aulas a fait de l’Olympique Lyonnais un grand club français, ce qui n’était pas gagnée à sa prise de fonction dans les années 1980, lorsque le club était retombé en D2. Depuis, s’il est également PDG d’une société informatique, l’homme d’affaires s’est toujours investi corps et âmes pour le club de son cœur, tentant même de donner un second souffle à l’OL en lançant la construction du Grand Stade. Un investissement pour le long terme qui devrait permettre à Lyon de retrouver le devant de la scène, clame souvent Jean-Michel Aulas. Mais également une belle visibilité pour d’éventuels investisseurs, comme l’a laissé entendre le président de l’OL dans l’émission Club Business de Challenges. JMA ne serait pas opposé à l’arrivée d’investisseurs extérieurs, même si ce n’est pas une fin en soi.

« Lors des cinq premières années d’exploitation, à partir de 2016, le nouveau parc intégrant le stade devrait générer entre 20 et 60 millions d’euros supplémentaires par an. Vendre l'OL ? Notre ambition est de faire en sorte qu’il y ait des gens qui s’intéressent, comme dans le championnat anglais, à ce que font les clubs. Mais ce n’est pas un objectif à court terme », a précisé le patron de l’OL, qui sait aussi que les clubs français ne peuvent pas trop faire la fine bouche financièrement si jamais des investisseurs venaient à s’intéresser à eux. 

Share