OL : Adebayor massacre Genesio et un ahurissant entretien d'embauche !

OL : Adebayor massacre Genesio et un ahurissant entretien d'embauche !

Photo Icon Sport

Emmanuel Adebayor n’a pas mis longtemps à faire connaître ses sentiments après sa vraie-fausse signature à l’Olympique Lyonnais. Le club rhodanien ayant finalement décidé de suivre les recommandations de Bruno Genesio et de ne pas recruter l’attaquant togolais, ce dernier dénonce très fermement ce dimanche dans L’Equipe la manière dont le technicien lyonnais s’est comporté à son encontre. Et Emmanuel Adebayor de dévoiler les coulisses de son fameux entretien d’embauche, lequel n’a abouti à rien. Si ce que dit l'international togolais est vrai, alors on peut tout de même se poser des questions sur la manière dont l'OL s'est comporté avec un joueur qui méritait probablement mieux.

« Je suis donc arrivé le vendredi matin à 10 h 30 et on m'a dit que j'allais m'entretenir avec le coach. Je pensais passer la visite médicale puis signer... Lyon voulait d'ailleurs au début que je sois présent lors de l'"Olympico" (…) La CAN ? Ils ont dit ça ? C'est du n'importe quoi ! Ils sont venus me chercher après la qualification, donc ils savaient que j'allais disputer la CAN. S'ils commencent à chercher de telles excuses, ils vont se tuer eux-mêmes ! Je suis le capitaine de mon pays et comment voulez-vous que je n'y aille pas ? Si un Français refuse l'Euro, vous comprendriez ? (…) Le coach m'a posé des questions surprenantes... Il voulait savoir si j'étais marié, si j'avais un enfant. Mais il n'avait qu'à regarder sur Internet. Quel est le rapport avec le terrain ? Il m'a demandé comment je parlerais aux jeunes à l'OL en cas de difficultés, à quel poste je me voyais. C'est comme s'il ne me connaissait pas alors qu'on était déjà d'accord sur un contrat ! Ça fait quinze ans que je joue au plus haut niveau, que j'ai travaillé avec les meilleurs entraîneurs du monde, Wenger, Mourinho, Deschamps, Mancini... Il m'a même demandé pourquoi ça n'avait pas marché à Crystal Palace : je lui ai expliqué que j'avais toujours joué pour des équipes qui visaient le titre anglais ou européen. C'est la première fois que j'étais dans une équipe qui visait le maintien et le jeu ne m'a pas convenu (…) Je lui ai demandé de voir les vestiaires pour m'imprégner de l'atmosphère mais il a dit qu'il fallait qu'il demande à Florian Maurice... Imaginez Wenger demander à quelqu'un s'il peut me faire visiter les installations d'Arsenal… Il y a un peu de déception évidemment car je kiffais Lyon comme je l'ai dit au coach. S'ils ne me veulent pas, pourquoi font-il tout ça pour ensuite trouver une excuse ridicule ? », s’interroge, dans le quotidien sportif, Emmanuel Adebayor, qui a déjà tourné la page mais ne voulait pas en rester là dans cette histoire. Quoi qu’il en soit, Bruno Genesio se colle une énorme pression avec cette décision, car si l’OL est à la peine dans les semaines qui viennent, nul doute que cette histoire Adebayor lui reviendra dans les gencives.

Share