Le pénalty à retirer, l’OL ne le comprend pas

Le pénalty à retirer, l’OL ne le comprend pas

Photo Icon Sport

Le pénalty donné à retirer à Zlatan Ibrahimovic risque de faire couler beaucoup d’encre. Pourtant, le règlement donne raison à Clément Turpin, qui a jugé que des joueurs des deux équipes sont entrés dans la surface avant le tir de Zlatan Ibrahimovic, ce qui donne le pénalty à retirer peu importe son issue. A moins que ce soit parce que Lopes est allé au-devant de sa ligne avant le tir. Mais dans les deux cas de figure, c’est bien évidemment le fait que cela se présente très fréquemment et que les arbitres n’en tiennent jamais compte qui a fait sortir de ses gonds Anthony Lopes. 

« J’ai avancé un peu, mais je pense que je ne suis pas le seul à le faire sur les penaltys. Je vois sur les images que beaucoup de joueurs sont rentrés dans la surface. Sur le terrain, on n’a pas eu d’explication de la part de l’arbitre, on en attend toujours. C’est comme ça, on ne peut pas rejouer le match, on doit se contenter du match nul. Le deuxième pénalty ? Quand on laisse une seconde chance à des joueurs extraordinaires comme Zlatan, ça ne pardonne pas », a noté le gardien lyonnais, en référence également au fait qu’aucun des cinq premiers au classement n’a gagné ce week-end. 

Share