La classe biberon de l'OL n'a pas convaincu Fournier

La classe biberon de l'OL n'a pas convaincu Fournier

Photo Icon Sport

La saison dernière, si l’Olympique Lyonnais a brillé en championnat, ses jeunes joueurs y sont pour beaucoup. Mais la génération suivante n’est pas encore prête, a reconnu Hubert Fournier après le stage de préparation en Suisse et les deux matchs amicaux perdus face à Sion et au PSV Eindhoven. Outre le résultat sportif, l’entraineur lyonnais a simplement constaté que les éléments qui étaient encore en finale de la Coupe Gambardella la saison passée n’ont pas encore les moyens de franchir le cap actuellement. Rien d’alarmant pour de nombreux joueurs qui n’ont pas 20 ans, même si Fournier avoue que le retour des internationaux est attendu avec une certaine impatience. 


« On a eu du rythme pendant 25 minutes puis on a baissé un peu. En seconde période avec beaucoup de jeunes, ça a été un peu plus compliqué. Il y a encore du chemin pour les jeunes. La barre est un peu haute. Il ne faut pas être trop exigeant. C'est une bonne expérience pour eux. Beauvue a montré de belles choses. C'est de bon augure. On monte progressivement, on aura vraiment un point de comparaison avec la réception de Milan AC et le retour de nos internationaux. On en avait trois et cela s’est vu sur la première période. Il y a eu plus de maîtrise et de liant, et ça va arriver », a assuré l’entraineur lyonnais, qui n’a pas encore trop de pression à deux semaines du premier match officiel, face au PSG pour un premier trophée en jeu. 

Share