L'OL s'incline encore et repart de Londres avec un zéro pointé

L'OL s'incline encore et repart de Londres avec un zéro pointé

Photo Icon Sport

L'Olympique Lyonnais a été battu 2-0 ce dimanche par Villarreal dans l'Emirates Cup. Même si l'OL avait aligné une équipe jeune, il y a quand même du travail à fournir pour la formation rhodanienne.

Au lendemain de la désastreuse défaite de l’OL face à Arsenal, Hubert Fournier avait décidé de totalement faire tourner son équipe, de nombreux jeunes étant alignés, avec en renfort Malbranque, Beauvue et Bisevac. Ce dernier faisant son grand retour après cinq mois d’absence. Face à une équipe de Villarreal qui samedi avait battu Wolfsburg, les choses ne s’annonçaient pas faciles pour les jeunes lyonnais. Mais l’Olympique Lyonnais tenait le choc, Malbranque ayant même la malchance de trouver la transversale alors qu’Areola était battu (21e).  Mais ce sont les Espagnols qui ouvraient le score suite à un penalty consécutif à une faute de Mboumbouni sur Espinosa, Bruno trompant Gorgelin (0-1, 31e). L’OL était proche d’égaliser, mais c’est cette fois Koné qui voyait sa reprise de la tête être renvoyée par la transversale du but de Villarreal (40e).

Dès le début de la seconde période, les Espagnols doublaient la mise par Baptistao, bien servi par Gerard, qui trompait le gardien de l’OL d’un petit ballon piqué (0-2, 54e). A cet instant, on commençait à sérieusement s’inquiéter pour Lyon, que l’on sentait proche de sombrer, mais cela n’allait heureusement pas être le cas. Beauvue, qui court toujours derrière son premier but pour l’OL, était proche de le marquer d’un superbe retourné acrobatique, mais le ballon passait juste au dessus (76e). Le score n’évoluait finalement plus et l’Olympique Lyonnais s’inclinait 2-0, quittant Londres avec zéro point, zéro but marqué et huit buts encaissés. Pas vraiment rassurant à une semaine du Trophée des champions.

Share