L’OL pourrait bien jouer avec le feu pour l’après-Beauvue

L’OL pourrait bien jouer avec le feu pour l’après-Beauvue

Photo Icon Sport

Le départ de Claudio Beauvue est actuellement à l’étude à Lyon, où Jean-Michel Aulas a reconnu que plusieurs clubs étaient intéressés et avaient fait des offres.

Sans trop en dire, le président lyonnais a concédé que le transfert de l’ancien guingampais était plus que possible, surtout que le joueur comptait d’ores et déjà tourner la page OL après six mois guère convaincants. Si cela devait se faire, alors Lyon recruterait un nouvel attaquant. C’est du moins, jusqu’à mercredi soir, ce qu’avait laissé entendre le président rhodanien, qui semble avoir changé d’avis ces dernières heures. En effet, se confiant à Eurosport, JMA a expliqué que l’arrivée d’un nouvel attaquant pour compenser le départ de Beauvue n’était pas si évident que cela, et qu’il pourrait puiser dans le réservoir actuel de Bruno Genesio. 

« Nous nous tournerons peut-être vers un jeune de la Youth League ou une solution extérieure. Nous avons de bonnes nouvelles concernant Nabil Fekir qui rejouera en mars. Il nous reste un mois et demi à patienter. On va réfléchir », a expliqué Aulas, qui ouvre la porte à une solution interne sans recrutement. Pourtant, jusqu’au retour de Fékir estimé pour le mois de mars, cela laisserait l’OL avec le seul Alexandre Lacazette comme véritable attaquant d’expérience, et les jeunes Kalulu et Cornet comme compléments. Une solution certes économique, mais particulièrement risquée. 

Share