L’OL ne voit pas de cadors dans son groupe

L’OL ne voit pas de cadors dans son groupe

Photo Icon Sport

Hubert Fournier, entraineur de l’Olympique Lyonnais, après le tirage au sort de la Ligue des Champions : «  C’est un groupe assez ouvert. Ça nous donne espoir pour la suite. On a nos chances pour prétendre à une qualification. On va pouvoir rivaliser. C’est un groupe très homogène. Il n’y a pas de cadors mais ce sont quand même des bonnes équipes. Le Zénith est champion de Russie et est un habitué de la scène européenne. Le FC Valence est aussi une très une bonne équipe, une des meilleures du championnat espagnol, avec un grand vécu en Ligue des Champions. Ils ont réussi à éliminer Monaco en barrages, ce n'est pas rien. Ce sont les deux équipes qui sont susceptibles d’être les plus dangereuses pour nous. Il faudra sans aucun doute élever notre niveau de jeu pour pouvoir lutter pour les deux premières places et accrocher un huitième de finale dans le Grand Stade. Cette perspective doit permettre de galvaniser les joueurs ». 

Share